Magazine

La Roussette, star du vignoble savoyard
La neige et le ski l’hiver font place au soleil et aux randonnées sur des pentes escarpées l’été. L’image quasi idyllique renvoie aux meilleurs moments passés dans une nature préservée. Atypique, le vignoble de Savoie se calque sur celui d’un grand jardin dont les sols témoignent des évolutions géologiques, de la naissance des Alpes à celle dans certains secteurs de la chaine du Jura.
Le nebbiolo vous salue bien
Parler des cépages italiens, cela revient un peu à énumérer une litanie sans fin, tant il en en existe dans ce pays, qui est le berceau de la viticulture en Europe de l’Ouest. Mais le nebbiolo y tient sans doute une place à part.
L’Alsace et ses terroirs protéiformes
C’est probablement un exemple unique en matière de viticulture. Ce vignoble quasiment exclusivement consacré à la production de vins monocépages propose une infinie variété de styles et de personnalités, liés à la palette innombrable de terroirs associés à ces différents plants.
La Rioja conserve tout son éclat
Cette région viticole historique en Espagne en fut longtemps la figure de proue. Créée en 1925 et seule Denominación de Origen Calificada du pays avec Priorat, elle brille de tous ses feux et ne montre aucun signe de faiblesse.
Le sangiovese, star du Chianti
Bien entendu, ce vignoble historique, délimité depuis des siècles (ce fut même l’un des premiers) puise sa qualité et sa renommée dans ses terroirs, ses paysages, disons-même dans sa douceur de vivre, baignée d’art et de culture.
« Rive », les joyaux du Prosecco
Ce vin effervescent italien a conquis les cœurs et les palais de toute l’Europe et même au-delà. Sa tendresse, ses arômes intenses et son effervescence crémeuse séduisent instantanément, sans parler de sa facilité à s’intégrer dans les cocktails !
Les champagnes reviennent à l’essentiel
Il est bien loin le temps où la production de champagne se limitait à l’essentiel, généralement un brut, un demi-sec et un rosé.